Menu

Vincent Biruta : « Aucun projet rwandais de balkanisation de la RDC n’a jamais existé »

Relations rwando-congolaises, situation en Ouganda et au Burundi, réforme de l’Union africaine, crise en Libye… Le ministre des Affaires étrangères rwandais, Vincent Biruta, répond aux questions de Jeune Afrique, à l’occasion du 33e sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba.



Vincent Biruta : « Aucun projet rwandais de balkanisation de la RDC n’a jamais existé »

Pour les ministres africains des Affaires étrangères, les jours précédant le sommet des chefs d’État de l’Union africaine, qui se tiendra les 9 et 10 février au siège de l’organisation, ne sont pas de tout repos. Pour Vincent Biruta, le chef de la diplomatie rwandaise, répondre aux questions de Jeune Afrique a presque l’air d’une pause bienvenue, entre deux débats en conseil exécutif.

Jeune Afrique : Le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a parlé d’un manque de solidarité des pays africains, notamment envers le G5 Sahel. Êtes-vous d’accord ?

Vincent Biruta : Je pense qu’il faut relativiser ce manque de solidarité. Bien sûr, il faudrait qu’il y ait davantage d’États africains qui viennent en aide au Sahel ou ailleurs. Le Rwanda l’a fait en débloquant un million de dollars pour le G5 Sahel. D’autres le feront, sous une forme ou une autre. Chacun doit aller à son rythme et à la mesure de ses moyens. Il faut rester optimiste.

Samedi 8 Février 2020
La Rédaction