Menu

Pr. Cheikh Ibrahima Niang, socio-anthropologue : «Les décès Covid-19 sont sous-évalués, au Sénégal.»

Pr. Cheikh Ibrahima Niang, socio-anthropologue : «Les décès Covid-19 sont sous-évalués, au Sénégal.»



Pr. Cheikh Ibrahima Niang, socio-anthropologue : «Les décès Covid-19 sont sous-évalués, au Sénégal.»
Les décès Covid-19 sont sous-évalués, au Sénégal. C’est la conviction du socio-anthropologue le professeur Cheikh Ibrahima Niang qui collabore avec le centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous) dans le cadre de la riposte contre la Covid-19. 
Invité de l’émission «Objection» ce dimanche sur Sud Fm, le Pr. Niang souligne : «C’est une partie des décès qui apparaissent dans les statistiques.»


Mais toujours est-il que, confie-t-il, «les cimetières reçoivent énormément de monde, les embouteillages de corbillards… donc, révélateur de cette réalité. Dans les familles, vous allez voir des morts qui se succèdent : le père de famille qui meurt, quelques jours après sa femme ; quelques jours après c’est sa fille qui prenait soin d’eux.» 
Selon lui, face à cette mortalité assez forte, il faut apporter une réponse sociale qui sera de réduire la dimension des funérailles, pour freiner la propagation du virus et la multiplication des décès. 
Lundi 9 Août 2021
La Rédaction / Samboudiang Sakho