Menu

Coronavirus : un nouveau-né infecté à wuhan, 30 heures après sa naissance

Un hôpital de la ville de Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus en Chine, a confirmé l’infection d’un nouveau-né, 30 heures seulement après sa naissance, rapporte mercredi l’agence Chine Nouvelle.



Coronavirus : un nouveau-né infecté à wuhan, 30 heures après sa naissance
Selon l’agence de presse nationale chinoise, cet enfant né le 2 février est la personne la plus jeune à avoir été testée positive au nouveau coronavirus.
 
« Sa mère a aussi été testée positive au virus avant son accouchement », a précisé Chine Nouvelle, citant l’Union Hospital, une structure affiliée à l’Ecole de médecine Tongji de l’Université de la science et de la technologie de Huazhong.
 
Selon des experts médicaux, il s’agirait d’un cas de transmission mère-enfant du coronavirus.
 
Le bébé, qui pèse 3,25 kg à la naissance, se trouve dans un état stable et a été mis sous observation, selon l’agence de presse chinoise.
 
Chine Nouvelle rapporte par ailleurs qu’une plate-forme en ligne a été lancée pour servir de pont entre les institutions médicales et les fournisseurs d’équipements médicaux, afin d’aider à la lutte contre l’épidémie du nouveau coronavirus.
 
La plate-forme (http://rescue.sitiits.com:9966/visur/#/) collecte les informations sur la demande en fournitures médicales des institutions médicales, à travers la Chine.
 
Lancée conjointement par la Fondation caritative de Shanghai, une organisation non-gouvernementale à but non lucratif, et la Fédération nationale de l’industrie et du commerce de Chine (FNICC), cette plate-forme avait déjà reçu plus de 110.000 visites et a publié 947 informations de demandes, 406 informations d’approvisionnement, mardi en fin de journée, selon Chine Nouvelle.
 
Le coronavirus a fait au moins 493 morts, et 24.692 personnes ont été identifiées comme ayant contracté le virus depuis son apparition en décembre en Chine, selon les autorités chinoises.
 
Plus de 20 pays ont confirmé des cas d’infection par le coronavirus.
 
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié jeudi dernier l’épidémie de coronavirus d’urgence de santé publique de portée internationale, tout en se disant opposée à toute restriction sur les voyages ou les échanges commerciaux avec la Chine.
 
Selon des informations de la télévision chinoise CGTN, reprises par plusieurs médias, des chercheurs de l’université de Zhejiang ont mis au point un traitement efficace pour les personnes contaminées par le coronavirus.
 
L’OMS affirme pour sa part qu’il n’existe aucune thérapie connue contre ce 2019-nCoV.
Jeudi 6 Février 2020
La Rédaction / Samboudiang Sakho


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:58 Fada et compagnie demandent le report des locales

Dimanche 20 Septembre 2020 - 20:19 Alioune Tine : ' Notre justice est malade '