Menu

VENTE DE LA NATIONALITÉ SÉNÉGALAISE : UN HOMME D’AFFAIRES MAROCAIN TOMBE

VENTE DE LA NATIONALITÉ SÉNÉGALAISE : UN HOMME D’AFFAIRES MAROCAIN TOMBE



VENTE DE LA NATIONALITÉ SÉNÉGALAISE : UN HOMME D’AFFAIRES MAROCAIN TOMBE

L’homme d’affaires marocain Fouad Chaouy, un des présumés cerveaux du trafic autour de la vente de la nationalité sénégalaise, a été placé sous mandat de dépôt. Libération signale que revenu au Sénégal, il a été cueilli par la Section de recherches (SR) de la gendarmerie de Colobane avant d’être livré au Doyen des juges d’instruction.

Dans ce dossier qui a éclaté en août 2019, les nommés Ali Fawaz, Amer Alahmar, Nabil Wizani, Wael Refaea, Mamadou Diouf, ancien policier en service au parquet, Ahmed Bakkour, Mohi Eddin Alboni, El Hadj Ibrahima Niang et Aboubacry Agne, frère d’un suspect en cavale, ont été déjà envoyés en correctionnel.

Selon leur modus operandi, Abdoul Ahad Agne, archiviste du service des Affaires civiles et du Sceau (ministère de la Justice) recensait des décrets existant pour établir une documentation parallèle faisant ainsi croire à ses clients, particulièrement des ressortissants libanais et syriens, qu’il leur avait trouvé une nationalité sénégalaise, contre le versement d’un million de F CFA.

Mercredi 26 Août 2020
La Rédaction / Samboudiang Sakho