Menu

UN CLUB, UNE HISTOIRE : MANCHESTER UNITED FOOTBALL CLUB ( BASSIROU SAKHO)



UN CLUB, UNE HISTOIRE : MANCHESTER UNITED FOOTBALL CLUB ( BASSIROU SAKHO)

Manchester United football club
Manchester a été l'une des villes à la croissance la plus rapide pendant la révolution industrielle et à cause d'un torrent de travailleurs en provenance de différentes parties des îles Britanniques. Une ville relativement petite en termes de superficie au début du 19e siècle, Manchester avait dépassé le million d'habitants en 1900 et était devenue l'une des plus grandes villes d'Europe. Les conditions de l'émergence des clubs de football étaient excellentes; le sport était après tout, à ses débuts, largement dominé par les travailleurs. Le club qui deviendra plus tard le Manchester United FC a été initialement fondé en 1878, nommé Newton Heath L&YR Football Club. Comme dans le Lancashire et la Yorkshire Railway Compagnie, (compagnie ferroviaire) qui était la société où travaillaient les joueurs de l'équipe.
L'équipe a joué dans la Ligue de football pour la toute première fois en 1892. Mais, elle a été reléguée deux ans plus tard. Ensuite, un nouveau groupe d'hommes d'affaires locaux a repris les commandes du club et l'a nommé Manchester United en 1902. Le nouveau club a remporté le titre de Ligue anglaise en 1908 sous la direction d'Ernest Mangnall. Le premier trophée de la FA Cup a été obtenu l'année suivante. L'équipe a ensuite déménagé au stade actuel, Old Trafford, en 1910.

Le crash d’avion, le club marqué pour toujours.

Le 6 février 1958 restera une triste date pour l'histoire de Manchester United. Après un match contre l’étoile rouge de Belgrade en Coupe d'Europe, l'équipe d’United rentrait en Angleterre, après une escale à Munich, l'’avion s'est écrasé, causant un très lourd bilan de vingt-trois morts dont huit joueurs. Mais l'entraîneur a survécu à l'accident d'avion et a finalement construit une autre grande équipe qui a remporté de nombreux trophées de championnat. Les grands clubs ne meurent jamais.

« Merchandising United » : la marque de Fabrique du nouveau patron Glazer

 

Entre 2003 et 2005, l'homme d'affaires américain Malcolm Glazer achète suffisamment d'actions pour devenir le nouveau propriétaire du club de Manchester. Mais le nouveau propriétaire était extrêmement impopulaire parmi les fans. Malgré la tourmente et la controversée qui a suivi le rachat par la famille Glazer, l'équipe a continué d'évoluer positivement en conservant sa capacité à être un club victorieux.
Man United reste l’un des clubs les plus populaire à l’international. Au cours de la période 2013-2014, il a été reconnu comme le 2e club le plus riche au monde avec un chiffre d'affaires estimé à environ 518 millions d'euros.

Le club a été efficace quant à la commercialisation de sa marque. Manchester United a été l'équipe de football la plus performante au monde pour gagner de l'argent grâce à des produits de marque, qui lui ont valu le surnom pas si flatteur de "Merchandise United".

L'ère Alex Ferguson
Pour un revenir à l'aspect purement sportif, il est essentiel d'évoquer Sir Alex Ferguson. En 27 ans de présence à Manchester United, couronné de plusieurs trophées, Sir Alex Ferguson est devenu un symbole au Royaume uni. Personne ne lui avait prédit un si bel avenir, quand il prit les commandes en 1986. Le club occupait l’avant dernière place du championnat. Début difficile, mais les résultats satisfaisants ont suivi. Il a sauvé le club et finit 11e du championnat.
L’Ecossais a commencé à transformer Manchester par son recrutement et notamment l’arrivée du Français Eric Cantona en provenance de Leeds. Aussi de par ses choix audacieux en puisant des ressources dans l'académie du club, des jeunes joueurs comme David Beckamp, Rayan Giggs Paul scholes ou encore les frères Neville…
L’un des succès du natif de Glasgow c’est son style, sa philosophie de jeu. Il a construit son identité autour des valeurs de la classe ouvrière écossaise, Comme la plus part des villes du Royaume uni. C'est-à-dire le travail, le courage, la solidarité. Grosso modo : l’engagement.
Pendant ces années d’âge d’or, Alex Ferguson a pu bâtir une équipe avec des joueurs souvent issus de cette classe prolétaire comme Keane, Rooney, Giggs, Scholes… quitte à ce qu’ils soient des footballeurs « Bad boys », bagarreurs ou encore habitués des pubs ou night club.
Si Manchester United Football club est parmi les grands en Angleterre et dans le monde, force est de constater qu’il traverse des crises ces dernières années et peine à atteindre son niveau d’antan. Mais ses fondations solides aideront sans nul doute le club à revenir au plus haut niveau.

BASSIROU SAKHO, Playmaker sport Agency


 

Entre 2003 et 2005, l'homme d'affaires américain Malcolm Glazer achète suffisamment d'actions pour devenir le nouveau propriétaire du club de Manchester. Mais le nouveau propriétaire était extrêmement impopulaire parmi les fans. Malgré la tourmente et la controversée qui a suivi le rachat par la famille Glazer, l'équipe a continué d'évoluer positivement en conservant sa capacité à être un club victorieux.
Man United reste l’un des clubs les plus populaire à l’international. Au cours de la période 2013-2014, il a été reconnu comme le 2e club le plus riche au monde avec un chiffre d'affaires estimé à environ 518 millions d'euros.

Le club a été efficace quant à la commercialisation de sa marque. Manchester United a été l'équipe de football la plus performante au monde pour gagner de l'argent grâce à des produits de marque, qui lui ont valu le surnom pas si flatteur de "Merchandise United".

L'ère Alex Ferguson
Pour un revenir à l'aspect purement sportif, il est essentiel d'évoquer Sir Alex Ferguson. En 27 ans de présence à Manchester United, couronné de plusieurs trophées, Sir Alex Ferguson est devenu un symbole au Royaume uni. Personne ne lui avait prédit un si bel avenir, quand il prit les commandes en 1986. Le club occupait l’avant dernière place du championnat. Début difficile, mais les résultats satisfaisants ont suivi. Il a sauvé le club et finit 11e du championnat.
L’Ecossais a commencé à transformer Manchester par son recrutement et notamment l’arrivée du Français Eric Cantona en provenance de Leeds. Aussi de par ses choix audacieux en puisant des ressources dans l'académie du club, des jeunes joueurs comme David Beckamp, Rayan Giggs Paul scholes ou encore les frères Neville…
L’un des succès du natif de Glasgow c’est son style, sa philosophie de jeu. Il a construit son identité autour des valeurs de la classe ouvrière écossaise, Comme la plus part des villes du Royaume uni. C'est-à-dire le travail, le courage, la solidarité. Grosso modo : l’engagement.
Pendant ces années d’âge d’or, Alex Ferguson a pu bâtir une équipe avec des joueurs souvent issus de cette classe prolétaire comme Keane, Rooney, Giggs, Scholes… quitte à ce qu’ils soient des footballeurs « Bad boys », bagarreurs ou encore habitués des pubs ou night club.
Si Manchester United Football club est parmi les grands en Angleterre et dans le monde, force est de constater qu’il traverse des crises ces dernières années et peine à atteindre son niveau d’antan. Mais ses fondations solides aideront sans nul doute le club à revenir au plus haut niveau.

BASSIROU SAKHO, Playmaker sport Agency

Lundi 10 Février 2020
La Rédaction / Samboudiang Sakho