Menu

Samuel Eto’o rejette l’idée d’une CAN tous les quatre ans

Présent dans l’émission « Le débat africain » d’Alain Foka sur RFI, l’ex-attaquant camerounais Samuel Eto’o est revenu sur le discours, à Rabat, du président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, que certains ont considéré comme paternaliste.



« Il y a un partenariat gagnant-gagnant entre la Fifa et la CAF. Je suis proche de Gianni Infantino et d’Ahmad. Mais je crois que Gianni Infantino a manqué de tact. Surtout qu’il a les portes de la CAF grandes ouvertes », affirme l’ancien joueur du FC Barcelone, interviewé par Alain Foka dans «  Le débat africain  ».

« Avant, entre la CAF et la Fifa, les relations n’étaient pas bonnes. Mais ça ne donne pas le droit aux autres de nous imposer des choses », ajoute le Camerounais précisant qu’il a été « très dur » sur le sujet lors d’un entretien avec Gianni Infantino. « Je n’accepte pas ce qu’il a dit », lâche-t-il.

Une CAN tous les 4 ans ? « C’est plutôt l’intérêt des Européens »

« La CAN génère vingt fois moins que l'Euro. Avoir une CAN tous les deux ans, est-ce bien sur le plan commercial ? Cela a-t-il permis de développer les infrastructures ? Pensez à l'organiser tous les quatre ans », avait notamment déclaré Gianni Infantino  aux délégués des 54 fédérations nationales africaines de football, au Maroc.

Jeudi 13 Février 2020
La Rédaction / Samboudiang Sakho