Menu

Professeur Seydi : «les patients traités avec l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine ont une durée d’hospitalisation de 9 jours»


Professeur Seydi : «les patients traités avec l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine ont une durée d’hospitalisation de 9 jours»

Le Sénégal continue toujours d’utiliser l’hydroxychloroquine pour soigner les malades testés positifs au coronavirus. Et pour le chef du centre des maladies infectieuses et tropicales, Pr Moussa Seydi, ce médicament a fait des résultats satisfaisants.

 «Il me plait de donner des résultats sur une analyse rétrospective préliminaire sur une partie de nos données. Analyse que nous avons effectuée grâce à la collaboration de plusieurs personnes, mais plus particulièrement l’Institut Pasteur de Dakar. Sur 181 patients, nous avons observé que la durée médiane d’hospitalisation était de 13 jours chez les patients qui n’avaient pris aucun traitement. Elle était de 11 jours pour ceux qui avaient pris l’hydroxychloroquine seulement et de 9 jours pour ceux qui avaient pris l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine. Nous avons constaté que les patients qui se sont fait consulter tôt et qui avaient démarré le traitement dans les 24 heures, avaient une durée médiane d’hospitalisation de 8 jours. Par contre, les patients de plus de 80 ans avaient une durée de 19 jours. Tous les patients qui ont été pris en charge tôt et traité avec l’hydroxychloroquine n’ont eu aucune complication encore moins de décès», rassure le coordinateur de la lutte contre le Covid-19.

Concernant les effets indésirables et secondaires, ajoute le professeur Seydi, l’analyse a porté sur 362 patients.«Dans ce lot, nous avons constaté 12 cas d’effets secondaires. Mais le traitement était suivi sur 4 patients parce que les effets secondaires n’étaient pas gênants, pour les autres, on a dû arrêter le traitement. Tous les effets secondaires étaient modérés. Il n’y en avait pas de graves effets secondaires. Tous les signes ont, par la suite, régressé. Après ces résultats constatés, nous avons décidé de continuer de traiter nos patients avec l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine».

Samedi 2 Mai 2020
La Rédaction / Samboudiang Sakho


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Avril 2023 - 11:50 Le oui…mais des producteurs