Menu

Inde: Croyant avoir contracté le Coronavirus, un père se pend pour protéger sa famille

Un père qui pensait avoir contracté le coronavirus quand il a attrapé un rhume, s’est pendu pour protéger sa famille du virus mortel en Inde.



Inde: Croyant avoir contracté le Coronavirus, un père se pend pour protéger sa famille
La famille de Bala Krishna a déclaré qu’il était devenu obsédé par les vidéos sur la maladie en ligne, avant de se convaincre qu’il avait le virus.

Le fermier de 50 ans, du district de Chittoor en Andhra Pradesh, a enfermé sa femme et ses trois enfants dans leur maison, avant de se pendre à un arbre près de la tombe de sa mère.

Selon "Pune Mirror", il s’est confiné dans une seule pièce de la maison et a dit à sa famille de rester loin de lui.

Son fils Balamurali a déclaré au site d’information: « Il a commencé à nous lapider avec des pierres et des objets pour nous éloigner de lui.

Mon père était tellement inquiet que le virus ne nous contamine. Il s’est pendu pour nous sauver.

Bala avait été diagnostiqué avec un rhume après avoir visité l’hôpital Ruia de Tirupati avec des problèmes cardiaques.

Les médecins lui ont donné un masque facial pour l’empêcher de propager des germes – ce que le père aurait mal interprété.

Son fils a déclaré: “Il était allé à l’hôpital pour un examen de sa maladie cardiaque. Les médecins lui ont dit d’utiliser un masque. Il a mal compris et pensait qu’il était infecté par le coronavirus.

Il ne laissait aucun de nous s’approcher de lui. Je lui ai dit que tu n’étais pas infecté mais il n’écoutait pas. Peut-être que s’il avait reçu des conseils appropriés, il aurait écouté.

« Il a vu beaucoup de vidéos sur les symptômes et a conclu qu’il avait tous ces symptômes. Il nous a enfermés dans la maison lundi et avant que nous puissions obtenir de l’aide pour l’arrêter, il s’est pendu à un arbre. 

Jusqu’à présent, il n’y a eu aucun cas de coronavirus en Andhra Pradesh, bien qu’il ait infecté 45 000 personnes dans le monde et causé 1 115 décès.

Et un expert prévient qu’il pourrait s’écouler “plusieurs mois” avant la fin de l’épidémie de coronavirus.
Jeudi 13 Février 2020
La Rédaction